VIH : l’accès aux traitements progresse

Le pourcentage des personnes infectées par le VIH ayant accès aux traitements augmente, dans toutes les régions du monde. Une bonne nouvelle sur le front du Sida, mais à nuancer, chiffres à l’appui.

Les données de l’ONUSIDA le montrent : l’accès aux traitements antirétroviraux des personnes dépistées positives au virus du SIDA, le VIH, a progressé dans chaque grande région du monde. C’est flagrant en Afrique orientale et australe, où 60% des personnes dépistées – soit 11,7 millions de personnes – étaient traitées en 2016, contre 23% – 4,1 millions – en 2010.

Mais l’objectif de 90% de personnes traitées, fixé à l’horizon 2020, est encore loin d’être atteint. Avec des chiffres particulièrement bas pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, où seules 24 % des personnes concernées sont traitées.

Tweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on FacebookPin on PinterestEmail this to someonePrint this page